Projet de loi sur la retraite 2017 en Algérie 

1
2877
views
Caisse national des retraites CNR algeriaMag

Le projet de loi sur la retraite 2017 a officiellement été publié par le ministère.

Lors d’un rassemblement exceptionnel effectué à la demande du ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale Mohamed El Ghazi, le projet de loi sur la retraite 2017 a été officiellement exposé a tous les principaux acteurs de l’emploi et de la sécurité sociale.

Ce projet de loi tant attendu par les futures retraités à cause des rumeurs sur la futur suppression des retraites proportionnelles et sans  conditions d’âge, plus communément appelés retraites anticipées,  vient de confirmer les craintes quant à la suspension de l’article 13-97 portant sur le départ à la retraite avant l’âge légale.

En même temps, le projet de loi sur la retraite 2017 conforte l’âge légale de départ à la retraite comme étant de 60 ans avec la possibilité offerte aux femmes de partir en retraite dés l’âge de 55 ans.
Le ministre Mohamed El Ghazi déclare que ce projet de loi nés d’un consensus des principaux acteurs de l’emploi et de la sécurité sociale sera prochainement présenté au parlement  afin d’être appliqué à partir du 1 janvier 2017 et cela dans le but d’équilibrer les finances de la caisse nationale des retraites (CNR) qui sont au plus bas.

AlgerianMag vous propose dans la suite de cet article de lire les différents textes du projet de loi sur la retraite 2017.

  • L’age légal de départ à la retraite est fixé à 60 ans  avec une dérogation spéciale pour les femmes qui peuvent demander leurs mise en retraite dés 55 ans.
  • Les travailleurs peuvent volontairement à leurs demande, poursuivre le travail jusqu’à l’âge de 65 ans.
  • Le départ à la retraite avant l »âge légale de 60 ans peut être accordé exceptionnellement aux travailleurs effectuant un métier pénible.
  • Des règlements spéciaux s’appliqueront aux travailleurs affecté à des postes exigent de hauts niveaux de compétences.
  • La suppression des retraites proportionnelles et sans conditions d’âge plus communément appelées retraite anticipée.
  • La possibilités  au système de retraite de puiser des ressources financières autre part que dans les cotisations.
  • Ces textes entreront en vigueur à partit du 1 janvier 2017.
Article à lire  La carte CIB enfin démystifiée pour les Algériens

Bien sure, après avoir lu cet article vous hésitez peut être partir en retraite le plus tôt possible. La rédaction d’AlgerianMag vous propose de calculer votre retraite avant de prendre votre décision finale.

 

 

Laisser un commentaire